La Sainte-Croix de Jérusalem

Sainte-Croix de Jérusalem dessinée par le Père Sevin
Sainte-Croix de Jérusalem dessinée par le Père Sevin

Dès la fondation du scoutisme catholique, le Père Sevin portait au cœur le projet d'une congrégation religieuse, contemplative et missionnaire au service de la jeunesse.  Les Dames de la Sainte-Croix de Jérusalem sont ainsi fondées en 1944. Composée au départ d'anciennes cheftaines ayant choisi de se consacrer totalement au Christ, la priorité de la congrégation est de travailler à l'extension du royaume de Dieu, principalement auprès des jeunes. 

L'ancienne prieure, Mère Madeleine Bourcereau, a écrit la biographie "Jacques Sevin, fondateur et mystique" sortie en 2012 au moment de la déclaration de l'héroïcité des vertus du Père Sevin. . 

 Notre activité se règle avant tout sur les instructions de Jésus à ses apôtres et à ses disciples... Notre mission est comme la leur de porter l'évangile... toujours plus avant - plus avant dans l'espace, plus avant dans les cœurs, sans nous "installer" dans nos souvenirs, nos habitudes ou nos œuvres "traditionnelles".

(Père Sevin, Positions Spirituelles n° 4)

Faite d'abord pour contempler et adorer les merveilles de Cœur du Bien-Aimé, s'unir et s'identifier à Son adoration divine, la religieuse de la Sainte Croix de Jérusalem offre toute sa vie d'adoration, d'intercession et de sacrifice pour la jeunesse du monde entier.

C'est un amour personnel, profond, pour le Christ Jésus, qui est le principe de sa vie, s'unissant à Son adoration et à Son offrande.

1. Un nom

Sainte Croix de Jérusalem : cette croix qui a marqué l'origine de la communauté est signe de l'universalité de la Rédemption. Elle nous convie à vivre le Mystère pascal. Point culminant de la Pâque (le passage), la Croix est la source de la vie des religieuses, de leur joie, de leur mission apostolique.

2. Une vie

Vivre et témoigner de l’Évangile en communauté fraternelle, dans l'esprit de Saint Jean et de la première communauté des apôtres à Jérusalem, où règnent accueil et partage, pauvreté et simplicité, telle est leur première règle de vie : vie contemplative, apostolique et missionnaire. Une contemplation du Seigneur et des merveilles qu'il accomplit dans le cœur de tous les hommes et spécialement des plus petits... 

Une action profondément enracinée dans la contemplation !

Contemplatives d'abord... soyons des alleluias vivants ! 

Les religieuses de la Sainte-Croix de Jérusalem
Les religieuses de la Sainte-Croix de Jérusalem
Reposoir du Jeudi Saint au tabernacle de la Sainte-Croix de Jérusalem
Reposoir du Jeudi Saint au tabernacle de la Sainte-Croix de Jérusalem

3. Un appel

Les Soeurs de la Sainte Croix de Jérusalem puisent amour, enthousiasme et dynamisme dans un amour passionné de Jésus-Christ. Elles aiment le monde dans lequel elles vivent, se tiennent à l'écoute de ses appels, en particulier de ceux des jeunes, et veulent les aider à devenir des hommes et des femmes debout, et des témoins de Jésus-Christ.

4. Des convictions 

Disponibles pour la mission, elles témoignent de l'éternelle jeunesse de l'Eglise du Christ.

Quatre grandes inspirations guident l'oeuvre de la Sainte Croix de Jérusalem : 

  • Saint Jean, l'esprit d'amour est à la fois une communion avec Dieu et communion avec tous ses frères ;
  • Saint Ignace de Loyola, ses exercices et de ses formations spirituelles ;
  • Sainte Thérèse d'Avila, dont la spiritualité guide le côté contemplatif des religieuses ;
  • Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, dont la petite Voie vers Dieu et le très grand amour ont profondément marqué la spiritualité du Père Sevin 


(Auteur : La Sainte-Croix de Jérusalem)

La Sainte Croix de Jérusalem est née du désir d'un certain nombre de jeunes qui, après avoir été formées à l'esprit, aux activités et à la discipline du scoutisme catholique, ont été amenées, par la pratique de la Loi et de la Promesse, à souhaiter une règle de vie plus précise, des engagements plus complets ; bref, à envisager le don total d'elles-mêmes dans une vocation proprement dite. 

Père Jacques Sevin