Le badge scout

27/01/2019

Pour bien comprendre l'idée de "badge" il faut en voir la finalité.

Il ne sert à rien de lancer dans le monde une bande de gamins avec des badges sur les manches, si les entrepreneurs, rencontrant un garçon qui porte l'insigne de charpentier, ne peuvent être sûr qu'il sait quelque chose en charpenterie. Nous vous prions donc instamment de veiller à ce que les badges soient bien gagnés.

 Conférence du Colonel de Burgh en 1911 STL p.6 et Le Scoutisme p.275


Je crois que tout est dit, préparer un badge signifie que le scout acquiert un certain niveau technique et une certaine culture du domaine pour pouvoir rendre service à tout moment.

L'obtention d'un Badge se passe en trois étapes bien distinctes :

  • Une étape théorique

  • Une étape pratique

  • Une étape d'enseignement


Ces trois étapes se construisent en même temps. 

Prenons l'exemple du secourisme, dans un premier temps le scout va aux sessions de formation pour apprendre ce qu'est la PLS, dans quelles condition nous devons l'utiliser, les différentes étapes d'une intervention etc ...

Dans un deuxième temps, la partie pratique sera de gérer certaines blessures de la patrouille, tenir à jour la trousse à pharmacie de la patrouille, l'emmener en activité, savoir prévenir les secours dans tous type de lieux, les guider etc... et aussi mettre en pratique les bases acquises lors de la partie théorique.


Troisième étape : une partie d'enseignement où le scout fait découvrir le secourisme à sa patrouille par des jeux, des animations, des cours.

  • Par exemple, la confection d'un brancard pour évacuer un blessé d'une zone sinistrée sans le bouger (PSE 1)
  • Par exemple, créer une fiche de questions ou de renseignements à suivre quand on fait un appel de secours
  • Par exemple, créer avec l'aide du boute-en-train une situation où les scouts retrouvent un blessé et doivent appliquer les premiers secours
  • Par exemple, demander à un secouriste confirmé, un infirmier ou un médecin de venir faire une conférence sur tel ou tel thème de secourisme
  • Par exemple, prendre contact avec une caserne de pompiers ou avec un pompier sympa pour encadrer un jeu de secourisme, l'évaluer, relire avec les scouts les points forts et les points faibles de l'intervention.

De cette manière la personne qui aura reçu un badge connaîtra vraiment tous les tenants et aboutissants de la technique et pourra se permettre, comme le disait le colonel de Burgh, de rencontrer un entrepreneur la tête haute et fière.

(Auteur : l'équipe Renard Noir)